Depuis des millions d’années, l’eau se fraie des chemins à travers les montagnes, contournant les obstacles tout en les érodant lentement. Sous forme liquide ou solide, tantôt superficielle, tantôt souterraine, elle façonne le paysage, elle accélère puis ralentit, elle crée et puis détruit. D’abord agent d’érosion, elle détache progressivement chaque particule de roche. Puis, elle devient agent de transport avant de redéposer les sédiments charriés quand son énergie se dissipe.

 

Une molécule d'eau contient 2 atomes d'hydrogène et 1 atome d'oxygène (H2O). Cependant, l’eau n’est jamais pure dans la nature. De nombreux composés minéraux et organiques viennent s’y ajouter et modifient ses caractéristiques physiques et chimiques. La couleur de l’eau donne souvent des indications sur le type d’impuretés qu’elle contient et ainsi, sur son origine et son parcours. Etudier les interactions entre l’eau et la roche permet d’appréhender les processus et phénomènes actuels, mais également de reconstituer le passé.

 

L'EAU